Archives pour juin 2008

La SPA attaque le magazine « Arrondir ses fins de mois »

 

 

 

La Société Protectrice des Animaux, dans une lettre ouverte, condamne fermement le sujet intitulé : « Comment arrondir ses fins de mois avec son animal de compagnie ? » dans le numéro de mai – juin du magazine « Arrondir ses fins de mois ».

 

Alors que l’animateur de télévision, Julien COURBET, avait accepté de retirer un reportage du même type dans son émission « Le roi du système D », un mensuel n’a pas hésité à promouvoir de façon irresponsable la pratique qui consiste à faire du profit « sur le dos » d’animaux de compagnie sans se préoccuper des conséquences.

 

« Julien COURBET avait eu cette intelligence et cette sensibilité que le directeur de la publication n’a pas su avoir. Les médias, pour vendre, n’hésitent plus à faire n’importe quoi avec les animaux. Cette attitude est dommageable pour le travail de notre association et contribue à aggraver la situation dramatique et sans précédent de surpopulation d’animaux de compagnie. C’est pourquoi nous demandons au mensuel en question de nous accorder de l’espace pour expliquer aux lecteurs les conséquences de la reproduction massive des animaux de compagnie », déclare Caroline LANTY, Présidente Nationale de la SPA.

 

La SPA rappelle que chaque année, 1 million de chats et de chiens sont produits pour le territoire français. 40% d’entre-eux sont écoulés par le biais des petites annonces. Une partie sera abandonnée dans les refuges de la SPA qui doivent faire face à une situation de plus en plus alarmante.

 

 

Contact Presse

 

 

Nicolas BISCAYE

Responsable Communication

Société Protectrice des Animaux (SPA)

39 Boulevard Berthier

75017 PARIS

Tel : 01 43 80 91 86

n.biscaye@spa.asso.fr

 

Paris, le 14 Mai 2008

MAGAZINE ARRONDIR SES FINS DE MOIS

DREAM TEAM SARL

3, La Colletaz

74200 MARGENCEL

Monsieur le Directeur de la Rédaction,

Nous avons été alertés par de nombreux membres de notre association, indignés du dossier

que vous avez choisi de traiter : « Comment arrondir ses fins de mois avec son animal decompagnie ? » dans le numéro de mai – juin de votre magazine.

Comme vous le savez peut-être, la SPA, que je représente recueille chaque année 45 000

chiens et chats, victimes de l’inconscience et de l’irresponsabilité de leurs propriétaires.

Comment un média peut-il promouvoir des solutions qui vont à l’encontre de la situation

dramatique actuelle des animaux de compagnie ? Comment ne comprenez-vous pas que notre

travail quotidien sur le terrain est extrêmement difficile, que nous nous épuisons à sauver des

vies et qu’inciter de telle manière à la reproduction d’animaux de compagnie ne peut que

contribuer à aggraver la souffrance animale ?

Chaque année, ce sont 1 million de chats et de chiens qui sont produits pour le territoire

français. Il n’y a pas autant d’adoptants en mesure de les accueillir durablement ! 40 % des

animaux sont écoulés par le biais de petites annonces et une partie sera lâchement abandonnée

aux premières vacances, au premier changement professionnel ou familial, venant ainsi

peupler nos refuges qui sont actuellement dans une situation de saturation particulièrement

préoccupante et, de l’aveu des directeurs de refuges, sans précédent.

Nous ne pouvons que condamner un tel sujet traité de façon irresponsable et sans

préoccupation des conséquences inévitables.

Nous espérons que vous saurez, dans le prochain numéro, promouvoir l’adoption des animaux

et nous donner la parole pour expliquer à vos lecteurs la réalité de la surpopulation animale

dans notre pays et toute la souffrance animale qui en découle.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Monsieur le Directeur de la Publication,

l’expression de mes salutations les plus distinguées.

Caroline LANTY

Présidente Nationale de la SPA

 

Appel pour association ALERTE SOS

659.jpgBonjour,

Merci d’aller voir notre site alertesos.com  et si vous pouvez nous aider à les SORTIR DE LA GALÈRE nous avons besoin de FA pour un sauvetage du 5 JUILLET avec un refuge en espagne les animaux sont à plus de 2000 kms de paris et ils risquent la mort
alors rejoignez notre équipe de la façon que vous pouvez toutes les bonnes volontés sont acceptées nous avons sauvé en 2007 plus de 400 animaux certains ont été écartelés brulés avec des plomb dans les pattes, nous leur avons évité d être pendus à 10 cm du sol, ne vous voilez pas la face !!!
nous avons des bb galgos à sauver de la mort JIMMY est notre porte parole alors appelez moi le plus rapidement possible 01.42.51.18.79 OU 06.61.27.04.46 de 14 à 20 H
nous sauvons également des animaux chiens et chats de fourrière dans la france entière nous avons besoin de couvertures, de gamelles , de croquettes de médicaments ::::

Alors même si vous avez qu’un quart d’heure par jour à leur consacrer que votre cœur parle ILS ONT BESOIN DE VOUS
Sur notre site vous pouvez également voir les SOS DE MARYLOU bénévole dans un refuge à coté d avignon avec qui nous nous battons depuis plus de 3 ans SCHARONNE vient de là!!!!!!alors si vous pouvez diffuser au max ses urgences et nous servir de relais pour éviter la piqure fatidique !!!!!!!!!ILS SERONT FIDELES JUSQU’AUX DERNIERS BATTEMENTS DE LEUR COEUR
NICOLE présidente d’ALERTE SOS

Le 5 juillet arrivage de toutous d’espagne nous avons besoin de fa de gamelles de couverture ou vieux draps usager
merci pour eux
Alertesos siège social
30 rue du poteau
75018 paris

 

thor.jpg  Thor Male 2ans et demie

linda210.jpg Linda Femelle 1ans et demie

mimosin.jpg Mimosin Male 2ans et demie

 

D’autre chiens et chats vous attendent sur le site http://www.alertesos.com/annonces.html

Une avancé pour la lutte contre la tauromachie

Procès à Genève contre la tauromachie devant la Cour Internationale de Justice des Droits de l’Animal

Le 23 juin se déroulera à Genève au C.I.C.G. (Centre International de Conférences de Genève) devant la Cour des Droits de l’Animal, sous la présidence de Franz Weber, le procès contre les principaux responsables de la tauromachie en Espagne, au Portugal et en France. Il est reproché aux accusés de vouloir maintenir en vie la pratique barbare et surannée de la corrida (rejetée par la majorité des citoyennes et citoyens des pays concernés) et l’instaurer en tant qu’héritage culturel en Union Européenne. Il leur est reproché d’admettre la torture et la mise à mort de créatures sensibles comme une distraction publique et de bafouer ainsi la dignité humaine.

À Nicolas Sarkozy et François Fillon, il est reproché de violer la législation de leur pays en laissant s’implanter la corrida dans des localités françaises ne pouvant se réclamer d’aucune « tradition tauromachique ». Les deux magistrats sont également accusés, tout comme le Président du Gouvernement espagnol, M. José-Louis Rodriguez Zapatero, de laisser s’établir et de subventionner sur leurs territoires respectifs des écoles de tauromachie où l’on enseigne à des enfants et adolescents la violence, la perfidie et la cruauté envers les plus faibles.

M. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne est accusé d’avoir créé, pendant son mandat de Premier Ministre du Portugal, les bases légales de la mise à mort de taureaux, rejetant ainsi son pays en arrière de 80 ans en matière de protection animale. 

Parmi les principaux accusés figurent également, et pour la première fois dans une audience publique contre les corridas, les milieux directement impliqués dans la tauromachie espagnole :

- la Fédération nationale des écoles de tauromachie
- l’Union des fédérations d’éleveurs de taureaux de combat
- l’Union nationale des organisateurs et promoteurs de spectacles tauromachiques
- l’Union professionnelle des matadors

Les trois Unions en particulier sont accusées de publicité trompeuse au travers d’une exposition glorifiant la corrida, manifestation qui se déroule actuellement (4 et 5 juin 08) à Bruxelles au Parlement Européen dans le but de faire reconnaître la tauromachie comme tradition et culture européennes et héritage universel.

L’accusation est assurée pour la France par le Comité Radicalement Anti Corrida (C.R.A.C.) pour l’Espagne par la Fundacion Altarriba, pour le Portugal par l’Association ANIMAL, soutenus par plus de 50 organisations coplaignantes venant de toute l’Europe.  Dans le cadre de ce procès, Caroline LANTY, Présidente Nationale de la SPA, officiera en tant que Procureur Général.

La traduction simultanée est assurée en français, allemand, anglais et espagnol.

Montreux, 4 juin 2008                                                                    FONDATION FRANZ WEBER

123


amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
La CFTC à l'Ucanss - Notre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association VHMA
| merselkebir1940
| cecarrefourbeaucaire