Le maroc relance la chasse au levrier arabe

sloughis1.jpg

Meknes :

 Le Maroc veut redonner ses lettres de noblesse au « sloughi », le lévrier arabe surnommé par les habitants « El Horr » (le libre, l’authentique), en relançant la chasse traditionnelle qui fut interdite pendant plus de 40 ans.

« J’essaie d’organiser cet automne une grande chasse traditionnelle dans la région de Meknès (centre) avec des chevaux, des sloughis, des faucons et des archers munis de flèches en bois, comme à l’époque de mes aïeux », proclame Mohammed Soujaa, un ancien adjudant-chef de 58 ans, à la tête de l’Association nationale marocaine d’organisation de la chasse traditionnelle (ANMOCT).Il est très fier car le roi Mohammed VI s’est arrêté la semaine dernière à son stand au salon de l’agriculture pour l’encourager dans sa promotion du sloughi, en effet cette race n’est reconnue qu’au Maroc par la Fédération Cynologique Internationale (FCI), basée en Belgique.

Doté d’une grande vélocité, le sloughi mesure 70 cm de haut, sa peau, d’une finesse extrême, est recouverte par un poil court de couleur sable clair ou rouge, son museau est allongé, son encolure longue et souple.

« Nous avons réussi à convaincre le Haut commissariat des eaux et forêts que notre activité ne portait pas atteinte au gibier. Désormais nous pouvons chasser le renard et surtout le chacal, dont la chair a la réputation dans nos régions de posséder des vertus aphrodisiaques », confie Abderrahim El Baroudi, président du club marocain de sloughi et de la société centrale canine marocaine (SCCM), seule association arabe membre à part entière de la FCI.

La chasse à courre avait été autorisée lors du mandat français par un « dahir » (décret royal) de 1923.

Mais, en 1962, un arrêté du ministère marocain de l’Agriculture avait interdit la vénerie avec des sloughis, car avec des pointes de vitesse à 90 km/heure, il ne laissait aucune chance au gibier, explique à l’AFP M. Abdelaziz Fidali, chef de la division cynégétique du Haut commissariat.

Cette décision avait entraîné une raréfaction progressive de ce lévrier dont l’origine est difficile à déterminer, certains affirment qu’il est venu de Mésopotamie, d’autres d’Egypte ou du Yémen. En tout cas, ce lévrier arabe fut longtemps la fierté des chefs de tribus et le pacha de Marrakech, sous le protectorat français, en possédait plusieurs centaines. Le sloughi était le seul chien à pouvoir entrer dans les tentes des grands dignitaires.

« Pour préserver cette race, qui fait partie de notre patrimoine culturel, et après concertation » avec diverses organisations dont la Fédération royale de la chasse « le Haut commissaire a de nouveau autorisé cette chasse en 2004, par dérogation et pour des périodes limitées, dans certaines régions où il y a trop de renards ou de chacals », explique Mohamed Saïdi, ingénieur forestier au Haut Commissariat.

« Il faut permettre à cet animal de chasser, sinon il perdra son intelligence mais il faut aussi préserver le gibier. La mesure que nous avons prise devrait favoriser la croissance du nombre de sloughis dans les prochaines années », assure M. Saïdi.

Selon lui, il y a actuellement un millier de sloughis authentiques qui doivent obligatoirement être tatoués pour participer aux chasses. « Il y a eu trop de croisements et nous avons décidé de redonner ses lettres de noblesse à cet animal », précise-t-il.

« Nous n’avons pas de fusil: c’est une chasse à vue. Les rabatteurs avancent en ligne dans la forêt pour faire sortir les chacals et les renards. Quand ceux-ci passent à côté des sloughis, cachés à l’orée du bois, le chasseur lâche les chiens qui se lancent à la poursuite de leur proie », déclare M. Soujaa.

Cette année, cinq associations de chasseurs ont demandé des autorisations, d’octobre à février, une trentaine de chasses traditionnelles auront donc lieu dans les régions de Fès et Meknès (centre) et dans celles d’Agadir (sud) et d’El Ayoun (Sahara occidental).

AFP

Article de presse de eMarrakech,portail marocain d’actualités

http://www.emarrakech.info/index.php#mod_458963

Alors,quel devenir pour les sloughis?

Le malheur des galgos et podencos deviendra t’il celui des sloughis?

slouguis2.jpg188.jpg

40 commentaires à “Le maroc relance la chasse au levrier arabe”


1 2 3 4
  1. 0 cichi mbark 11 oct 2008 à 21:35

    salam ingmarn manik antkam manik astin tiwim dlo9t yalah han sli3t dar aytkuit darsn ahlan oskayn ifollkinin han lbaz dsowan bobi katicha charon maks l3jaj ylah tahalayt hsli3tna

  2. 1 Berni 22 oct 2008 à 14:30

    Beaucoup de personne parle sans savoir.

    Moi, j’élève avec passion des salukis depuis persque 30 ans.
    Ces merveilleux chiens sont nés pour la chasse et ont traversés les siècle grâce a leur exceptione les siècles grâce à leur exceptionnelle aptitude à la chasse.

    Je félicite les personnes qui relancent la chasse au Maroc avec le sloughi ; ils perpétuent ainsi
    Une tradition millénaire et contribuent conserver l’instinct merveilleux de chasse de ce merveilleux compagnon.

    Le sloughi et le saluki sont nés pour chasser et vivre dans de grands espaces, ce n’est pas une uniquement belle posture qui trône dans votre salon.

    Ces chiens ne peuvent absolument pas vivre toujours attacher en laisse et renfermer dans un appartement. Leur joie de vivre est la course libre et la chasse.

    Désolés pour les amateurs de chiens de salon, le lévrier est avant tout un chasseur et doit le rester.

    Bravo à cette magnifique initiative, tous mes vœux de succès et beaucoup de plaisir aux magnifiques sloughis

  3. 2 Anonyme 18 déc 2008 à 15:46

    SAUVEZ LES!!!!!

  4. 3 mouha 22 fév 2009 à 20:26

    le sloughi algerien aussi trés bel

  5. 4 sandrine 27 mai 2009 à 18:32

    merci mes amis c’est beau votre blog, bonne continuation :)

  6. 5 Mr JAMAL 14 oct 2009 à 15:23

    Je vous remercie Mr SOUJAA pour ce que vous ete entrain de faire pour ce noble animal,je vous cacherais le mal que je sens qu’en je vois et j’entend toujour l’interdiction à la chasse libre par le slougui, il dise qu’il ne laisse aucune chance au jibier, je peut leurs poser une question : à leurs vis est ce que les armes et les chasseures d’aujourd’huit qui sont bien entrainé laisse cette chance au jibier?.pas du tout
    je demande à tout les responsable de ponser au prix de la liberté, le slougui vit pour etre libre, pour chasser, pour faire plaisir à lui et à son maitre.
    personnelemnet j’ai plus de slougui chez moi mais j’ai importé un GALGO de l’espagne et qui est dilleurs un dcendant du slougui arabe je vous chacherais pas le plaisir que je trouve avec lui lorsqu’il a la liberté total de courir.
    je demande à tout les professionnels et les amateurs de l’animal de combatre pour lui pour lui rendre sont merite et le mettre à la place dont il était jadis (chien noble).

  7. 6 lassus herve nicolas 26 jan 2010 à 9:16

    bjr a toutes et bjr a tous A Monsieur Mohamed Soujaa
    Monsieur je suis français installé a Meknès et marie a une meknassi, cela fait plus de 50 ans que j’entends parler du sloughi marocain, je suis et vis dans une des capitales du sloughi et je n’en vois pas je lis sur le net que c’est une race en voie de disparition DOMMAGE pourquoi ne pas emouvoir davantage les personnes qui sont ou seraient intéressées pour que cette race ne s’éteigne pas je possède une grande expérience des chiens de toutes sortes de part mon ex métier de fonctionnaire en France et apres a ma retraite un gendarme français nous a donne des cours pour l’obéissance et l’agility et après la co-direction d’une société de gardiennage et de transport de fonds en afrique noire aujourd’hui mon amour pour les chiens et en particulier pour ce chien rustique mais Ô combien, il faut faire savoir a tot le monde que le sloughi est peut être le seul chien a ne pas être considéré comme impur par les préceptes de l’Islam, alors qu’attendons nous??? je voudrais m’occuper de ces chiens en ayant moi même un de ces chiens je souhaiterai en acquérir un mais je ne veux comme il existe en France des gens qui pour s »arrondir les fins de mois en font un COMMERCE mais malheureusement en faisant ça ils ne sont pas dans l’illégalité et c’est comme ça qu’une race s’éteint aussi.Alors Mr Soujaa me permettriez vous de rejoindre vos rangs??? j’attends fébrilement votre réponse.Mes respects mon lieutenant, salam alekoum ahmatoullah a toutes et a tous Herve Nicolas Lassus

  8. 7 Minibixx 16 mar 2010 à 3:38

    Bonjour a tous,

    Merci de partager cet article, par contre ça me fait doucement rigoler certains commentaires qui s’indignent sans même avoir lu l’article.
    Bonne continuation.

  9. 8 malki mounim 7 avr 2010 à 15:15

    salut a tous

  10. 9 malki mounim 7 avr 2010 à 15:26

    salut m sujaa c vous est au maroc apell moi pours un sujt

1 2 3 4

Laisser un commentaire



amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
La CFTC à l'Ucanss - Notre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association VHMA
| merselkebir1940
| cecarrefourbeaucaire