Les mauvaises langues qui démontes les associations

                 Suite a un commentaire sur mon blog ( http://thalia81.unblog.fr/2008/04/04/association-galgos-france/ ) et j’aimerai bien que l’auteur me laisse un Message privé si il voit cet article! (les ecris en bleu sont des écris rapporter de certains internautes,moi j’écris en noir ):

j’ai honte d’être français,contre la maltraitance des animaux en Espagne et contre les assos étrangères qui profitent du malheur des animaux espagnols…
Malheureusement cela arrive trop souvent…

J’ai mener ma propre petite enquête et je suis tomber sur ce forum où il est dit:

http://www.chiens-chats.be/forum/adoption-levrier-despagne-comportement-demarches-vt5468.html

Ca ne m’arrive pas souvent, mais là, excusez-moi d’avance, je vais pousser un coup de gueule sur ce sujet 
Par pitié, ne favorisez pas ce trafic de lévrier 
En Espagne, il y a (pas tous mais quand même) des marchands qui font des jeunes lévriers (rien à voir avec des éleveurs) pour la course. Ce sont des courses à paris dont les enjeux financiers peuvent être importants.
Quand un chien n’est plus bon, ils s’en débarrassent. Soit en le pendant dans les bois (voir les horreurs vues à la télé) soit en le donnant ou vendant à bas prix.
Certaines personnes reprennent ces chiens pour les ramener en Belgique. Sous prétexte de sauver un animal en l’adoptant, et moyennant un montant (par ex 150 €) pour les frais, ils vous cèdent le chien.
Ce sont des trafiquants qui font leur beurre sur votre dos et sur celui des chiens. Ils renforcent le système. Le marchand Espagnol va peut-être gagner quelques dizaines d’€ avec un chien dont il se débarrasse et celui qui le vend ici va faire un bénéfice, multiplié par le nombre de chiens qu’il « place », non négligeable.
Ceci est mon opinion, elle n’engage que moi et ne concerne pas toutes les personnes qui s’occupent de lévriers.
Mais soyez conscients que chaque chien ramené ici, est remplacé par un chiot exploité par des gens sans scrupule.
Ouf ! Ca va mieux, j’ai dis ce que je pense.Bien sûr, chacun en pense ce qu’il veut et agit selon sa conscience. Renseignez-vous bien avant d’agir ! Ne vous laissez pas manipuler.J’ai mes sources, elles sont sûres mais justement, je mets en garde contre les agissements malhonnêtes, à vous de vous renseigner. Il y a diffamation quand on accuse nommément quelqu’un. Quand je dis de ne pas gober n’importe quoi, de faire attention, je ne nuit pas à des associations vraiment sans but lucratif et qui oeuvrent pour le bien-être des animaux.
Soyez vigilant, c’est tout ce que je veux dire !
Un autre aspect du problème que je voulais évoquer : vous héritez parfois d’un chien complètement traumatisé, très mal en point physiquement et parfois même pas du tout socialisé. Le problème peut être insurmontable : que de souffrances pour tout le monde. Il y a beaucoup d’animaux à adopter dans les refuges.
Si vous voulez un bon lévrier, il est toujours possible de trouver un bon éleveur.
Un autre internaute du Forum:pourquoi l’espagnol qui revend son chien âgé, devenu inutile, à une association de « sauvetage de lévriers » cesserait-il un trafic qui lui apporte un bénéfice intéressant ? c’est bien vite qu’il va en reprendre un pour recommencer ce petit bizzness si lucratif !!
en sauver un seul, c’est encourager le trafic et la souffrance de centaines d’autres lévriers… mais c’est aussi détruire l’élevage belge (qui peut me donner l’adresse de 3 éleveurs belges de galgo ou de greyhound ??? personne, quasi tous les éleveurs ont mis la clé sous le paillasson, parce qu’ils ne pouvaient concurrencer l’importation sauvage de lévriers espagnols).
de plus, les différentes sociétés « protectrices » qui importent des lévriers se rengorgent d’annoncer les chiffres de leurs chiens placés, mais où sont les chiffres de ceux qui leur ont été remis ? et quel est le chiffre des lévriers adoptés dans ces associations et que l’on retrouve ensuite, plus ou moins rapidement, dans d’autres SPA ???
là, tout à coup, plus rien, pas un mot !
et pourtant, j’ai vu de mes yeux (et en peu de temps) 2 lévriers arrivés ici par la filière d’associations et qui se trouvaient dans des cages à Chastre.
si une petite SPA en recuille 2 sur un court laps de temps, quid des grosses SPA ???
on demande des sources, moi je voudrais des chiffres, et des vrais, pas de la poudre aux yeuxbon, c’était mon petit coup de geule de fin de soirée, je m’en vais dormir là dessus .            Il y a peut être des associations mal intentionnées,mais il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier!

Voila ce qu’on peu lire sur internet et bien sûr ,je trouve ça scandaleux.Alors pour ceux qui on écrit tout ce qui est ci-dessus ( ou qui sont du même avis ),lisez ce qui suit, aprés on en rediscutera!Lorsque vous regarder ça

je vais choquer mais c’est pour la  bonne  cause

                                                                                  galgomaigre.jpg                   35.jpg31.jpg        68.jpg     50.jpg       

                 Des photos ignobles de la barbarie ,et ça c’est pas des espagnols qui vont vendrent leur chiens aux portes des refuges!!Alors il faut arretter de dire des conneries. Si les espagnols avaient la possibilités de gagner de l’argent en vendant le chien au refuge , ils ne feraient pas ça!! Non?!           

                En ce qui concerne les chiffres sur les chiens adoptés et ceux au refuge,cela s’explique je pense par le taux de mortalité qui est important ;un chien arrivant au refuge avec des blessures sévéres malheureusement meurt dans les jours qui suivent.D’où un chiffre plus important des chiens qui entrent au refuge que le chiffre des chiens adoptés.              Concernant la SPA qui receuille des chiens via les associations,il me semble que c’est une entente cordiale dans l’attente d’une adoption proche , ou en attente d’une F.A (Une personne qui a adopter un chien dans une association doit de suite avertir la personne responsable des adoptions de l’association en cas de problèmes)

Les refuges espagnols sont trés souvent plein et les autorités espagnoles ne subventionnent pas les refuges ( seulement les fourriéres où l’euthenasie est quotidien )Mais peut être (ça a dût arriver certaines fois,mais cela doit être des cas extreme)  un espagnol qui se présente avec un galgo au refuge en disant : »je vous donne mon chien contre 20 euros sinon je le torture! » il est presque sûr que le refuge acceptera car on sait de quoi les chasseurs ou gitans sont capables de faire a un galgo!et le refuge a pour priorité de venir en aide aux chiens et je pense quel qu’en soit le prix!

Vous ne feriez pas pareil!!

              Concernant les associations qui viennent en aide aux chiens en Roumanie, ou autre pays je n’ai pas spécialement fait de recherches mais a mon avis cela doit être pareil.(http://clopotelfrance.free.fr/ sauvetage des chiens en Roumanie)

Mais bien sûr,comme avec beaucoup d’associations travaillant avec l’étranger que ce soit humanitaire ou pour la cause animale,certains ne sont pas blanc comme neige et n’hesite pas a faire du profit,mais ça c’est le coté obscur de l’homme!Alors, oui, il faut être prudent mais faut pas psycoter!

De plus les associations francaises sont étroitement surveiller sur les comptent ( je fait partie d’une assoc sportive je sait comment ça marche! ) ,je pense que la D.S.V (direction des services vétérinaires ) a aussi un doit de regard,ainsi que la Société Centrale Canine reconnue d’utilité publique et dépendante du ministère de l’agriculture.

Avec tout ça ,les associations sont plus controlés que les éléveurs francais! 

 En France,sur 1 millon de nouveaux chiens nés en France chaque année, 700 000 le sont par des éleveurs amateurs .De ce fait ils échappent à tout contrôles sanitaire ainsi qu’a toute fiscalité .Chaque année des éleveurs déclarés,sérieux et qui paient des împots demandent aux gouvernements en place d’assainir la production de chiens .Ils désirent qu’un vrai controle soit enfin exercé de manière à circonscrire les élevages clandestins qui eux ne paient pas d’URSSAF, de TVA etc…Les éleveurs professionnels n’accusent pas les associations mais les éleveurs amateurs francais.

               Alors , qui fait vraiment du bizness?

 Les associations?Non. Ou les éleveurs clandestins francais?Oui.  Ou aussi les animaleries qui achétent dans les pays de l’Est des chiots a moitiés morts ou malades?Oui

En ce qui me concerne,j’applaudit et remercie toutes les associations qui se battent pour sauver tous ces animaux, toutes les associations qui se battent pour faire évoluer les mentalités et toutes les associations qui donnent chaque jours de leur temps pour leur combat et tout leur amour a tous ces p’tits martyrs.

Alors donner moi tous vos commentaires!Ainsi que des commentaires adresser a ces pauvres ignares,peut être un jour lirons t-ils ce sujet.

Merci d’avoir pris le temps de lire.

Désolé pour la longueur de mon sujet mais je crois que ça en vaut la peine.

Rectificatif et mise au point suite au commentaires: Moi,auteur du blog et ayant écrit cet article ,je défend les associations et denonce les personnes qui ose accusé les associations sur mon blog(voir ma page sur Galgos France où le com n’est pas net net!)

Tout ce qui est écris en bleu c’est l’internaute en question,moi j’écris en noir. S’il vous plait adresser vos insultes envers l’auteur de ces conneries!!!

11 commentaires à “Les mauvaises langues qui démontes les associations”


1 2
  1. 0 Isa 5 mai 2008 à 22:24

    comment osé vous dire qu’il y a du trafic je suis mais alors dégouter
    ma famille vis en espagne moi en France ils sont les premiers a voir toutes les horreurs de ce pays qui est aussi le miens de sang

    comment osé vous dire tout ce ramassis de MER… alors les assos font du trafic renseigner vous aller sur le terrain soyez benevoles pour c assos on verra bien
    je suis benevole j’ai d’ailleur en ce moment chez moi un chiot de 4 mois qui pese meme pas 3 kilos ..;une amie de l’assos aussi a adopte son galgo d’espagne celui ci tout le cou ouvert a sang par une corde qui devait le tenir au bout d’une branche j’ai mille et une photo mille et temoignage a vous passé si vous voulez
    vous etes en train de denigre le travail de tous c benevoles moi la premiere je passe mes journees sur internet a secourir repondre place ect des chiots et chiens d’espagne qu’il soit galgo ou croisée j’y gaggne quoi que dalle !!! rien pas un centimes je suis outree par ce genre de commentaire je vous invite a faire partis de notre prochain voyage vers l’espagne venez par vous même sur le terrain avant de venir debites autant de conneries
    je ne vous salus pas vous êtes minable avant de balance ce genre d’accussation on va sur le terrain on se renseigne on rentre dans le sauvetages et benevolats et apres on l’ouvre
    Isa

  2. 1 sandrine 81 5 mai 2008 à 22:33

    alors là, je rejoins ma collegue ISA qui a bien tout dis, il est honteux de parler ainsi, j’ai moi meme adopter un galgos et martyr d’espagne,
    oui il est trauma,
    oui il a des cicatrice,
    oui il a souffert ,
    oui je l’ai sauver
    oui j’ai payer pour rembourser les frai veto et aider un autre
    oui je l’aime et
    oui je VOUS EMMERDE !
    mais c’est dingue ça, comment oser dire des connerie sans etre sur le terrain, comment rester de marbre fasse a toutes les assoc qui sauve ces malheureux !
    je ne connais pas d’assoc qui font du profit fasse a nos galgos, non j’en connais pas!!!!
    je suis FIERE d’ETRE DELEGUER DE GALGOSFRANCE OUI OUI OUI et rien ne me fera arreter mon combat ni pour mes collegue qui donne tout de leur temps , de leur amour, et meme de leur argent pour les sauver!
    et AUCUNE d’entre nous ne recolte 1 centime !!!!!
    putain, ce con ma enerver, sinon faut prouver ce que vous dites, ben MERDE alors, je vous mettrai des gifles si je vous avez fasse a moi!
    MERDE MERDE

  3. 2 brigitte 5 mai 2008 à 22:56

    Avant de balancer des accusations comme celles-là, vérifiez vos sources, car attention, ça relève de la diffamation…
    Faire partie d’une association d’aide aux galgos ne rapporte rien aux bénévoles, et coûte plutôt : en temps, en essence,(co-voiturages, voyages en Espagne) en dons (croquettes couvertures etc) pour venir en aide à ces malheureux chiens)…
    Que ceux qui sont capables que de critiquer du fond d’un fauteuil et de porter des accusations aussi graves nous laissent travailler en paix, à défaut de s’investir.
    Au fait, j’ai un galgo à moi et un autre en accueil, bizarre, ça me rapporte rien…
    Et pourtant je fais partie d’une association.

  4. 3 Myriam 5 mai 2008 à 23:41

    Ce « Monsieur », je ne sais pas d’où il sort ses sources, (c’est ce qu’il dit)… tout ce que je sais, c’est qu’il devrait revoir sa copie et tourner 7 fois ses doigts avant d’écrire de telles conneries…

    J’aimerai bien savoir, où il a vu, ou, où il a entendu dire que les chasseurs vendaient leurs galgos ???? et surtout dans quelles conditions : pendus, brûlés, les pattes brisés, énuclés et j’en passe…

    Il faut quand même savoir, que la chasse avec les lévriers en Espagne est une tradition ancestrale, et qu’un chien qui ne rapporte plus déshonneur son propriétaire et qu’il doit être chatié en conséquence… c’est pourquoi dès lors qu’il n’est plus assez bon pour le chasseur, il est abandonné à lui même (ça c’est dans le meilleur des cas), jeté dans des puits, pendus, etc…

    Des petits refuges sans subventions aucunes, de part leur pays, recueillent ces malheureux chiens qui sans eux seraient tous voués à une mort certaine, les soignent, les vaccinent pour leur redonner une nouvelle vie en étant adoptés dans différents pays européens.

    C’est là, qu’interviennent les associations de sauvetage des Galgos, je fais partie moi-même d’une de ces associations et je suis fière d’être déléguée pour l’association GALGOS FRANCE et je peux affirmer que je vois pas comment on peut faire des bénéfices en sauvant des chiens, nous donnons tous de notre temps, de notre amour également, bien souvent nous prenons nous même des chiens en accueil sans rien en échange sinon que de l’amour à donner à ces malheureux chiens…

    Et ce monsieur parle de TRAFIC ?????!!!!!!
    Qu’il vienne voir comment cela se passe en espagne, qu’il fasse un voyage de plus de 2000km en 2 jours, qu’il passe ses journées, ses soirées à essayer de faire changer les choses, de sauver des chiens et après il parlera…

    C’est quand même pas croyable de lire des conneries pareilles ! Moi, j’aurai honte !!!!! de dénigrer de la sorte le travail que font des dizaines et dizaines de bénévoles pour sauver ces chiens qui sont martyrisés … Eh oui Monsieur, parceque tout cela, se passe bel et bien ainsi… et tout ça pour pas 1 centime… notre seule motivation est de sauver ces Galgos et de leur trouver des familles pour qu’ils puissent enfin connaître la chaleur d’un foyer et l’amour.

    Myriam

  5. 4 Cécile 6 mai 2008 à 9:40

    Bonjour à tous,
    Je souhaierai juste ajouter un petit commentaire concernant les élevages de galgos et greyhounds en précisant que les personnes qui adoptent via une association de sauvetage ne sont pas les mêmes que celles qui se rendent dans ces structures où le chiots sont VENDUS (dans un but lucratif)avec papiers et pédigrées. La démarche est très différente et le fait de confier des martyrs d’Espagne (ou d’Irlande) ne nuit aucunement aux éleveurs. Les familles qui adoptent les chiens rescapés ont une démarche avant tout dictée par la générosité, et dans l’immense majorité des cas, ils ne se tourneraient jamais vers un chien issu d’élevage.
    Par ailleurs, je souligne également que les frais d’adoption ne suffisent bien souvent pas à couvrir les frais engendrés par le sauvetage et la préparation des lévriers par les refuges ; la stérilisation (males comme femelles), l’implantation de la puce électronique, les deux vaccins, les soins bien souvent couteux pour les remettre sur pattes, les tests pour les maladies méditéranéenes, …….. Donc en demandant une participation d’en moyenne 250 euros,il serait illsoire de penser faire un « bénéfice » ! D’autres part, sur ces 250 euros, les 3/4 sont reversés aux refuges et le reste est employé pour faire face aux frais véto des chiens en accueil en France (vaccins, opérations, etc…).
    Renseignez-vous sur le fonctionnement des associations soumises à la loi 1901 avant de l’ouvrir !
    Les chances d’adoption sur leur terre natale pour ces galgos sont quasi nulles hormis bien sur par des chasseurs peu scrupuleux qui les remettraient dans le circuit de l’exploitation et de la maltraitance. Leur unique espoir reste de gagner d’autres pays d’Europe et de bénéficier ainsi d’une seconde chance.
    Tout ce qu’ont dit les filles est exact ; les conditions difficiles des refuges espagnols, l’absence de subvention, etc…
    De même que l’idée de produire des chiens dans le but de les vendre aux refuges est une ineptie totale ; si les chasseurs multiplient les portées de chiots, c’est dans le but d’en selectionner les meilleurs et de se débarrasser de ceux qui ne seraient pas assez performants (d’où les actes de tortures car, déshonnorés par les piètres aptitudes de certains chiens, ils punissent sévèrement cet « affront »), d’où également le nombre de chiens errants dans les villages ou les campagnes, abandonnés là comme de vulgaires kleenex et qui seront massivement euthanasiés dans les fourrières que l’on appelle « perreras » et qui sont des structures d’extermination, véritables mouroirs immondes…. Si certain poussent le vice jusqu’à monnayer leurs chiens auprès des refuges, cela n’est fort heureusement pas une pratique très courante !! Donc aucune relation avec le fait que ces refuges puissent les récupérer pour les proposer à l’adoption en France ou aileurs via les assos de protection pour engraisser le « naisseur » et maintenir le cercle vicieux ! Cela reflète juste le mercantilisme abjecte de certains chasseurs qui jouent sur le fait que les refuges ne pourront refuser de leur donner cet argent sous peine de voir le chien torturé en refusant ! D’ailleurs, ces pratiques ne concernent pas uniquement les lévriers !
    Aussi, merci de bien vouloir vous renseigner avant de débatterer de telles absurdités ! « Il vaut mieux se taire et être pris pour un fou (ou un imbécile), que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet. »
    Cécile.

  6. 5 thalia81 6 mai 2008 à 11:57

    Moi,modérateur de ce blog,j’aimerai que l’auteur des com ( ecrit en bleu ) sur la sincérité des assoc ose maintenant me laisser un nouveau commentaire!
    Ou il a changer d’avis ou il n’ose pas!

  7. 6 Cécile 6 mai 2008 à 15:59

    Merci beaucoup Thalia !!!!
    Ces petits ont besoin de toutes ces assos qui se battent pour leur donner une chance de vire.
    Et les allégations mensongères, diffamatoires et scandaleuses de cette personne portent préjudice à tous ces malheureux qui attendent là-bas de l’autre côté de nos Pyrénées…
    Merci pour eux…..
    Cécile.

  8. 7 brigitte 6 mai 2008 à 16:45

    merci Thalia, car c’est vrai que c’est souvent démoralisant pour nous qui nous investissons à fond pour les galgos martyrs, d’avoir des commentaires négatifs…
    J’ai été sur place en Espagne aider à convoyer des chiens vers la France, et quand je vois le boulot qu’ils font en amont sans aucune subvention et quasiment sans argent, je me dis qu’il faut avoir un sacré moral…
    Car pour le peu de chiens que nous sauvons d’une mort certaine, combien sont massacrés chaque année en Espagne ? je crois pouvoir avancer un chiffre : 50 000.
    Oui, cinquante mille chiens, et c’est approximatif.
    Notre travail correspond à une goutte d’eau dans la mare, mais chaque chien sauvé nous verse un salaire fabuleux : le timide balancier de sa queue et un coup de langue sur la main.
    C’est tout ce que nous touchons, mais qu’est-ce que nous sommes riches…

  9. 8 thalia81 7 mai 2008 à 20:07

    Restauration commentaire de Sylvia,
    Auteur : sylvia

    > Commentaire:
    franchement faut pas etre net pour dire des choses comme celle ci !!!!
    a part denigrer que savez vous faire ???? faite vous quelques chose pour ces
    peuvre chiens ??

    ALORS AU LIEU DE PASSER VOTRE TEMP A ETALER CE RAMASSI DE m…. VOUS FERIEZ
    MIEUX DE LEVER LES YEUX DE L’ECRAN ET DE FAIRE DES CHOSE CONCRETE ET
    CONSTRUCTIVE !!!!!!!!

  10. 9 lyselfe 21 juil 2008 à 9:49

    Trop d’associations fleurissent pour la défense des galgos, est-ce vraiment pour l’intérêt des chiens? Voici ma mésaventure :

    Je me suis proposé comme famille d’accueil pour une association, j’ai engagé des frais pour réhausser le grillage et d’autres petits travaux pour l’accueil des galgos… je devais les chercher en espagne tout cela à mes frais, j’ai même adopté une galga. J’ai fait déplacer une personne pour m’aider à les remonter d’espagne pour la france, qui a pris les billets de train pour me rejoindre… etc
    J’ai réussi a avoir un gd stock de dons tout cela pour les galgos. J’envoie mon chèque comme prévu pour l’adoption. Drame! tout est annulé one ne veut plus de moi. Faux motif!
    Couvertures, manteaux, croquettes, médicamente, etc… tout me reste sur les bras (je le donnerai à une autre assoc de galgos). Beaucoup de personnes à qui je dois rendre des compte car elles ont largement contribué. Excusez-moi je suis perplexe sur ce genre de pratique. Résulat je vais acheter un lévriers espagnols dans un élevage, c’est idiot!!!!

1 2

Laisser un commentaire



amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
La CFTC à l'Ucanss - Notre... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association VHMA
| merselkebir1940
| cecarrefourbeaucaire